Mosaïque canadienne : George-Étienne Cartier

Beaverbrook Art Gallery27 Avril, 20170 Commentaires

Mosaïque canadienne : George-Étienne Cartier

 

La Galerie d’art Beaverbrook a récemment obtenu le don d’un des très rares portraits sculpturaux de sir George-Étienne Cartier (6 septembre 1814 – 20 mai 1873). Ensemble, Cartier et sir John A. MacDonald ont été co-premier ministres de la province du Canada. Cartier était l’un des Pères de la Confédération; ceux qui ont travaillé diligemment à la création du Canada en 1867. Aujourd’hui, leurs deux portraits ornent les nouveaux billets canadiens de dix dollars.

Cette sculpture a été créée en 1888 par Louis-Philippe Hébert (1850-1917), un artiste, sculpteur et enseignant qui œuvrait au Québec. Il comptait parmi les quelques sculpteurs canadiens importants du XIXe siècle, ainsi, il a été nommé membre associé de l’Académie royale des arts du Canada l’année de sa création, soit en 1880. On lui a commandé plusieurs portraits d’éminents Canadiens, notamment cette superbe représentation de Cartier.

Les sculpteurs avaient coutume de modeler le portrait en argile d’abord. Puisque l’argile sèche, qu’elle craque et qu’elle se désintègre, l’œuvre finale devait être moulée dans un autre matériau afin de préserver la pièce. La première étape consistait donc à créer un moule en plâtre, tel que celui-ci. On versait ensuite du bronze fondu dans ce dernier. Bien des amateurs de sculpture préfèrent en fait voir le plâtre original plutôt que le bronze étant donné que des détails se perdent à chaque étape du processus. Essentiellement, l’étape du moulage se rapproche encore plus de l’œuvre façonnée par la main de l’artiste.

Sur cette œuvre, on peut lire :

Constitution — 1867 — Le gouvernement est d’opinion que la confédération est nécessaire.

Cette sculpture est un don de François Beauchamp de Montréal et c’est une pièce idéale pour rendre hommage au sesquicentenaire du Canada cette année.

George-Étienne Cartier est un personnage éminent de l’histoire canadienne et l’un des Pères de la Confédération, dont l’effigie figurant sur le billet de banque de dix dollars du Canada 150 marque le sesquicentenaire de la Confédération. Ce billet spécial sera en circulation à compter du 1er juin.

Jusqu’à quel point les deux portraits sont-ils représentatifs? La chance nous sourit : les visiteurs auront l’occasion de le découvrir lors de notre vernissage samedi! Un invité spécial de la Banque du Canada sera des nôtres au vernissage de l’exposition Mosaïque canadienne pour présenter le nouveau billet et les éléments commémoratifs qui y sont représentés, y compris George-Étienne Cartier!

Rejoignez-nous ce samedi le 29 avril, de 17h à 19h pour le vernissage d’exposition Mosaïque canadienne, pour voir cette œuvre et de nombreuses autres célébrons 150 ans d’art puisé dans la collection permanente.

Galerie de photos

Commentaires
Laisser un commentaire