La Galerie marque le jour du Souvenir avec de la programmation pendant le mois de novembre

Beaverbrook Art Gallery3 Novembre, 20160 Commentaires

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

La Galerie d’art Beaverbrook marque le Jour du Souvenir avec de la programmation pendant le mois de novembre

Fredericton (Nouveau Brunswick), le 3 novembre 2016 -- La Galerie d’art Beaverbrook est fière d’annoncer un calendrier en novembre pour marquer le jour du Souvenir en conjonction avec la présentation de ses expositions Témoin –  art canadien de la Première Guerre mondiale, une exposition itinérante réalisée par le Musée canadien de la guerre, et Allan Harding MacKay : artiste de guerre, portraitiste et paysagiste – célébration des dons de l’artiste.

En partenariat avec des universitaires, des chercheurs et des éducateurs locaux, la Galerie présentera une série d’activités, y compris des conférences, l’occasion d’en apprendre davantage sur vos souvenirs de guerre papier de la Première Guerre mondiale et une performance artistique et historique multidisciplinaire présentée par des élèves de l’intermédiaire, au cours du mois de novembre.

« Le jour du Souvenir est une journée importante pour rendre hommage à nos anciens combattants », affirme le directeur général et conservateur en chef de la Galerie d’art Beaverbrook, Terry Graff. « À la Galerie d’art Beaverbrook, nous offrons une programmation spéciale en novembre afin de communiquer certaines des histoires des nombreux Canadiens qui ont servi et qui continuent de servir bravement notre pays en temps de guerre, de conflit et de paix. Les expositions en montre racontent certaines des histoires et une partie de l’histoire de guerre d’un point de vue artistique. Et cette programmation sert à approfondir la compréhension historique et, par extension, la compréhension de l’art. »

Le vendredi 11 novembre, jour du Souvenir, Fred Farrell, directeur des archives provinciales du Nouveau-Brunswick, se joindra à des chercheurs du Centre Gregg pour les études sur la guerre et la société de l’Université du Nouveau-Brunswick afin d’offrir une occasion spéciale au public. Ils seront sur place afin d’aider les visiteurs à en apprendre plus sur leurs souvenirs de guerre papier de la Première Guerre mondiale (lettres, photos, journaux, archives militaires, livres et autres), et pour documenter certaines des histoires de notre communauté.

Cette activité gratuite se tiendra de 12 h à 17 h. Aucune réservation nécessaire.

Le jour du Souvenir, de 12 h à 17 h aussi, la Galerie offrira des visites gratuites des expositions en montre. Frais d’entrée discrétionnaires.

« Nous sommes très fiers de travailler de concert avec la Galerie d’art Beaverbrook, les Archives provinciales du Nouveau-Brunswick ainsi que les élèves et nos collègues enseignants sur ces activités axées sur le jour du Souvenir. L’exquise exposition Témoins fait office d’arrière-plan visuel important pour nos présentions sur la Première Guerre mondiale, tandis que les œuvres d’Allan Harding MacKay nous encouragent à réfléchir et à établir des liens entre les conflits passés et présents », affirme Cindy Brown, directrice des communications du Centre Gregg.

Le jeudi 17 novembre à 19 h, l’art et l’histoire seront réunis dans un nouveau projet qui met l’accent sur les expériences néo-brunswickoises en temps de guerre. Des élèves de l’école intermédiaire George Street, dirigés par le coordonnateur de projet, James Rowinski, offriront une performance créée à partir de leurs recherches sur la vie de certains des soldats nommés sur le cénotaphe du Nouveau-Brunswick. Cette performance comprendra de la poésie ainsi qu’une chorégraphie composée par Sarah Clarke-Rowinski, directrice artistique et propriétaire du studio de danse X-Treme, et joué par les danseurs de la compagnie de danse X-Treme.

Selon la directrice des programmes publics de la Galerie d’art Beaverbrook, Adda Mihailescu, « cette performance offrira un aperçu intime des expériences et des vies des soldats que la communauté de Fredericton a perdus pendant la Première Guerre mondiale. La performance, comme l’exposition Témoin et celle d’Allan Harding MacKay, réunit l’histoire et les arts, et nous avons bien hâte d’accueillir le public à cet hommage composé de mots, d’images et de mouvement. »

Au cours du mois de novembre, la Galerie accueillera aussi deux conférences et présentations ayant pour but d’approfondir le contexte historique de l’exposition Témoin – art canadien de la Première Guerre mondiale. Le 10 novembre à 19 h, le directeur du Programme militaire du Nouveau-Brunswick, Brent Wilson, présentera Actes de souvenirs en temps de guerre : les Néo-brunswickois et les soldats morts pendant la Grande Guerre. Le 24 novembre à 19 h, quelque 100 ans après la guerre, le directeur adjoint du Centre Gregg et titulaire de la chaire de recherche Eaton des études sur l’armée canadienne, Lee Windsor, Ph. D., présentera la conférence Beaumont Hamel : la fin de la bataille canadienne de la Somme, en novembre 1916.

Ces deux conférences sont gratuites et ouvertes au public.

###

À propos des expositions

Témoin – art canadien de la Première Guerre mondiale est une exposition itinérante réalisée par le Musée canadien de la guerre. L’exposition est appuyée par le Commanditaire présentateur national, Le Groupe Banque TD. L’exposition est en montre à la Galerie d’art Beaverbrook jusqu’au 15 janvier 2017.

Allan Harding Mackay : artiste de guerre, portraitiste et paysagiste – célébration des dons de l’artiste est organisée par Jeffrey Spalding et présentée par la Galerie d’art Beaverbrook. L’exposition est appuyée par le Programme de gestion d’actifs institutionnels CI (Placements CI) . L’exposition est en montre à la Galerie d’art Beaverbrook jusqu’au 15 janvier 2017.

 

À propos de la Galerie d’art Beaverbrook

La Galerie d’art Beaverbrook a été fondée par lord Beaverbrook le 16 septembre 1959. La Galerie est reconnue à l’échelle internationale pour sa collection d’art de la région atlantique, du Canada, de la Grande-Bretagne et d’ailleurs. La Galerie d’art Beaverbrook « enrichit la vie par l’art ». En tant que galerie officielle du Nouveau-Brunswick, l’une des galeries canadiennes de premier rang et l’un des trésors culturels les plus importants au Canada, elle a pour mission de « réunir l’art et la communauté dans un environnement culturel dynamique attaché aux normes les plus élevées en matière d’expositions, de programmation, d’éducation et de bonne administration.

The Beaverbrook Art Gallery enriches life through art.
La Galerie d’art Beaverbrook enrichit la vie par l’art.

 

Contact avec les médias
Jeremy Elder-Jubelin
Directeur des communications et des services à l’accueil
Galerie d’art Beaverbrook
703, rue Queen, C. P. 605
Fredericton (Nouveau-Brunswick)  E3E 5A6
Téléphone : 506 458-2039
Courriel : visitorservices@beaverbrookartgallery.org   
Télécopieur : 506 458-2028
www.beaverbrookartgallery.org

Commentaires
Laisser un commentaire