La Galerie d’art Beaverbrook annonce les artistes de La série Surveillance Studio 2015

Beaverbrook Art Gallery10 Juin, 20150 Commentaires

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
La Galerie d’art Beaverbrook annonce les artistes de La série Surveillance Studio : artistes de la relève : peinture 2015

Fredericton, Nouveau Brunswick, le 10 juin 2015 -- La Galerie d’art Beaverbrook est fière d’annoncer que Marie Fox et Stephanie Weirathmueller ont été choisies comme artistes de la série Surveillance studio : artistes de la relève 2015. La série qui en est maintenant à sa onzième année donne à des artistes néo-brunswickois pleins d’avenir et qui s’adonnent à leur art à plein temps depuis au moins cinq ans l’occasion d’avoir une exposition majeure et d’exposer leurs œuvres devant un grand public. De plus, la série leur donne accès à de l’aide financière et à l’occasion de voir la Galerie se procurer de leurs œuvres. La série encourage aussi les mécènes de la communauté à les appuyer.

Selon le directeur général et conservateur en chef de la Galerie, Terry Graff, « La série Surveillance Studio : artistes de la relève, rendue possible grâce au soutien d’Earl et de Sandy Brewer, offre aux artistes émergents du Nouveau Brunswick un important tremplin qui contribuera à la croissance et au développement de leur œuvre et de leur carrière. Nous félicitons les artistes choisies cette année, soit Marie Fox et Stephanie Weirathmueller, et nous remercions les Brewer pour leur direction et leur générosité remarquables. »

Les Brewer ont augmenté le montant de leur don à la Galerie afin de pouvoir présenter deux artistes cette année. « L’an dernier, lors du dixième anniversaire du programme, nous avons reçu les témoignages de plusieurs anciens artistes de la relève ayant participé à Surveillance studio, ont-ils confié à la Galerie, et nous avons été touchés de voir combien le prix les avait aidés dans leur carrière. »

Bien qu’elle soit généralement autodidacte, Marie Fox a étudié au Collège d’art et de design de la Nouvelle Écosse, au programme des beaux-arts. Son atelier est à Fredericton et elle a exposé ses œuvres à Fredericton et à Charlottetown. Dans sa démarche pour cette exposition, elle dit avoir « tiré de l’inspiration de mythologies personnelles et culturelles. » Influencée par sa propre ascendance diverse (la spiritualité des Premières Nations et le style de peinture vieux pays de la Renaissance de l’Europe du Nord), elle espère « tisser une conversation qui touchera bien des Canadiens. » Elle peint ses personnages en dehors d’un contexte physique, rehaussant ainsi l’impression du mythe et de l’archétype dont elle les emplit. Fox garde cependant un aspect individuel dans ses œuvres puisqu’elle a demandé à ses sujets de « poser selon ce qu’ils conçoivent être la gestuelle personnelle, automatique et symbolique de la prière, mais aussi de laisser derrière eux les connotations religieuses et sociales généralement associées au mot “prière”. »

Stephanie Weirathmueller, elle aussi de Fredericton, a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Mount Allison en 2005, puis elle a exposé ses œuvres dans bien des lieux d’exposition dans la région de Fredericton. Elle considère ses œuvres comme une « réflexion sur la vie quotidienne. » Les œuvres que présente Weirathmueller pour l’exposition Surveillance studio sont faites de couches de peinture à l’huile qui selon elle « donnent un aspect méditatif aux œuvres. » Ses toiles représentent des instants — une femme qui met ses boucles d’oreille, une silhouette à côté du lit dans une chambre autrement plongée dans la noirceur, une nuit enneigée — rendus intemporels et persistants. Comme l’affirme l’artiste, ce sont « d’humbles représentations de l’ordinaire accompagnées d’une impression sous-jacente de perte et de nostalgie. » Le cadre des peintures, même celui des paysages, semble être très serré, suggérant une idée du monde qui se trouve à l’extérieur du cadre sans même le montrer.

Le conservateur de l’exposition et directeur émérite de la Galerie d’art Beaverbrook, Bernard Riordon affirme : « C’est avec grand plaisir que je m’engage dans le programme Surveillance Studio et que j’ai l’occasion de voir les œuvres d’art de peintres de partout dans la province. Stephanie Weirathmueller et Marie Fox incarnent toutes deux à merveille les objectifs du programme Surveillance studio et la vision d’Earl et de Sandy Brewer. »

L’exposition Surveillance studio : artistes de la relève : peinture 2015 est organisée par Bernard Riordon, directeur émérite de la Galerie d’art Beaverbrook et est rendue possible grâce à la généreuse contribution d’Earl et de Sandy Brewer. Surveillance studio ouvre ses portes le 25 juin 2015 et sera en montre jusqu’au 30 août 2015. L’entrée est GRATUITE pour les membres de la Galerie d’art Beaverbrook et pour les enfants de six ans et moins. Pour vous informer sur l’adhésion et ses avantages, veuillez consulter notre site Web à http://beaverbrookartgallery.org/fr/appui/adhesion/.

À propos de la Galerie d’art Beaverbrook

La Galerie d’art Beaverbrook a été fondée par lord Beaverbrook le 16 septembre 1959. La Galerie est connue pour sa collection de renommée internationale d’œuvres d’art de la région atlantique, du Canada, de la Grande-Bretagne et d’ailleurs. La Galerie d’art Beaverbrook « enrichit la vie par l’art ». En tant que galerie d’art officielle du Nouveau Brunswick, que l’une des galeries de première ligne du Canada et que l’un des plus importants trésors culturels du Canada, sa mission est de « réunir l’art et la communauté dans un environnement culturel dynamique attaché aux normes les plus élevées en matière d’expositions, de programmation, d’éducation et de bonne administration. »

Contact avec les médias
Jeremy Elder-Jubelin
Directeur des communications et des services à l’accueil
Galerie d’art Beaverbrook
703, rue Queen, B. P. 605
Fredericton, N. B.
E3E 5A6
Tél. : (506) 458-2039
Courriel : visitorservices@beaverbrookartgallery.org   
Téléc. : (506) 459-7450
www.beaverbrookartgallery.org
   
The Beaverbrook Art Gallery enriches life through art.
La Galerie d’art Beaverbrook enrichit la vie par l’art.

Commentaires
Laisser un commentaire